Vous êtes ici : Accueil > Services en ligne > Actualités > INFORMATION AUX HABITANTS

Services en ligne

INFORMATION AUX HABITANTS

Actes de violence dans le quartier de la Haie-Griselle

 

Depuis plusieurs semaines, une partie du quartier de la Haie-Griselle à Boissy-Saint-Léger est le théâtre d’actes de violence insupportables.

La municipalité condamne fermement ces actes inqualifiables concentrés autour des places de la Pinède, Boulaie, Chênaie et des Tilleuls, qui répandent la peur parmi les habitants.

Plusieurs séries de coups de feu sur fond de règlement de comptes ou de trafics ont été perpétués. Aucun bâtiment public (écoles,crèches, médiathèque, autres …) n’a été impacté ou visé.

Dès le début de ces événements, le Maire a réclamé la mise en place d’un dispositif policier de nature à garantir la sécurité des habitants du quartier de manière permanente.

C’est en effet à la Police Nationale, sous l’autorité du Préfet et du Ministre de l’Intérieur, qu’il appartient d’assurer la sécurité de tous et le maintien de l’ordre.

A chaque épisode, la Police est intervenue et des enquêtes sont en cours. Plusieurs interpellations, en lien direct ou pas avec ces faits,sont d’ailleurs survenues ces dernières semaines et les investigations ont permis de saisir plusieurs armes, des gilets pare-balles et autres cagoules ou cannabis comme s’en fait l’écho la presse (Cf le Parisien de ce jour).

La municipalité, à l’initiative du Maire Régis Charbonnier, a réuni d’urgence dimanche 5 mai à 19h30 les membres du Conseil Municipal pour décider d’un plan d’action complémentaire à celui engagé dès le début de ces événements pour garantir la sécurité et la tranquillité de tous les Boisséens dans et autour de la Haie-Griselle.

A l’unanimité, le Conseil Municipal a décidé d’organiser « une marche  pour la sécurité » en présence de tous les élus à laquelle nous vous invitons à participer massivement :

Samedi 11 mai 2019 à 10h30 entre le Centre Sportif Maurice Préault et le Rond-Point des Crayons(Petite Auberge).   Départ du Centre sportif Maurice Préault.

M. le Maire a été mandaté afin d’écrire à M. le Préfet du Val-de-Marne pour renouveler l’exigence de la mise en place immédiate d’un dispositif  policier, à titre permanent,autour du rond-point des Tilleuls pour assurer la sécurité de tous.

Une cellule de soutien psychologique organisée par le SAMU 94 est à la disposition de chacun (témoins, voisins, enfants, adultes, employés de la Mairie) durant les prochains jours, semaines, pour obtenir des conseils, une prise en charge gratuite ou une orientation.

Des médecins spécialistes sont à votre disposition et à votre écoute 24h/24h sur une ligne téléphonique dédiée au SAMU94 au 01 45 17 95 66.

Une affiche d’information à ce sujet a été mise en place dans tous les halls d’immeubles et les services publics de la ville.

N’hésitez pas à recourir à ce service gratuit si vous en exprimez le besoin.

Un conseil municipal exceptionnel  exclusivement dédié à la sécurité sera très rapidement convoqué par M. le Maire ainsi qu’une réunion extraordinaire du Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance récemment réactivé.

Qui est chargé de la sécurité ?

Nous rappelons que la sécurité relève exclusivement des prérogatives de l’Etat qui a seul l’autorité et les compétences pour mobiliser les forces de l’ordre qu’il commande (Ministre de l’intérieur, Préfets).

La Police Municipale ne peut en aucun cas intervenir sur ce type de délinquance.

Ses attributions sont clairement définies et limitées par la loi notamment au respect du code de la route, des règles de stationnement, au respect des arrêtés de circulation et à l’encadrement de certaines manifestations (Brocante) et aux missions d’éducation et de prévention (permis piéton dans les écoles, opération tranquillité vacances …)

En aucune manière les élus (Maires, adjoints au Maire, Conseillers municipaux de la majorité comme de l’opposition) n’ont l’autorité sur les forces de Police et les moyens qui leur sont accordés.

Toutefois, sans attendre, 7 nouvelles caméras de vidéo protection vont être installées dans les prochains jours autour du quartier et une étude sur l’ensemble de la Haie-Griselle est en cours pour définir l’implantation de nouvelles caméras à l’intérieur de celui-ci.

D’ici fin juin, 3 équipes de deux médiateurs professionnels seront mises en place dans le quartier en partenariat avec l’Etat, GPSEA, les bailleurs sociaux et la ville.

Les actions de prévention et d’éducation ont également été renforcées.

Le Maire et tous les élus du Conseil Municipal, unis dans les valeurs de la République, vous témoignent leur attachement et l’expression de leur sollicitude et restent mobilisés pour travailler avec M. le Préfet, Mme La Commissaire et toutes les bonnes volontés afin de rétablir, au plus vite, la tranquillité publique et la sécurité dans le quartier de la Haie-Griselle.

Le Maire et l’ensemble du Conseil Municipal.

 

Les autres actualités

Actualités précédentes
Actualités suivantes
 
Haut de page