Vous êtes ici : Accueil > La ville > Présentation de la ville > Un patrimoine naturel unique

La ville

Un patrimoine naturel unique

Photo du piple

Des espaces verts harmonieusement répartis

191 de ces 648 hectares sont ouverts au public. C’est une situation tout à fait exceptionnelle pour une ville de la proche banlieue parisienne. La ville entretient également de nombreux espaces verts square Henri-Dunant, square du Maréchal Berthier, place Fernand Fourcade, chemin des Glaisières, répartis dans chaque quartier. Le nouveau quartier de la Haie Griselle présente la particularité de n’être traversé d’aucune voie ouverte aux véhicules, la priorité ayant été donnée aux circulations douces dans des décors naturels paysagers.

Boissy-Saint-Léger, ville fleurie

La qualité reconnue de son fleurissement par les services municipaux a permis à Boissy-Saint-Léger d'obtenir sa troisième fleur au Concours national des villes fleuries, après avoir été récompensé de nombreux prix départementaux.

Des arbres remarquables protégés

La commune, dans le cadre de son plan local d’urbanisme, protège un certain nombre d’arbres remarquables (comme des séquoias place Fourcade) qui font partie du patrimoine naturel et pittoresque des Boisséens. Le plu privilégie également la protection d’espaces naturels privés.

Au royaume des randonneurs

A pied ou à vélo, Boissy-Saint-Léger est le point de départ de sentiers de grandes et de petites randonnées

- le gr 14 Brie - Champagne - Ardennes, balisé de deux traits rouge et blanc horizontaux, mène par le parc de Grosbois à Lésigny, Ozoir-la-Ferrière et Tournan, à travers le Bois-Notre-Dame et la forêt d’Armainvilliers, ou, par les coteaux de Sucy-en-Brie et de Chennevières, au bord de la Marne et au bois de Vincennes ;

- les gr de pays de l’est parisien, balisés de deux traits jaune et rouge horizontaux mènent par le parc de Grosbois et le bois de la Grange, à Villeneuve-Saint-Georges, Brie-Comte-Robert et la vallée de l’Yerres ou dans la forêt Notre-Dame

 
Haut de page