Vous êtes ici : Accueil > La ville > Présentation de la ville > La capitale des orchidées

La ville

La capitale des orchidées

Photo orchidées

C’est en 1886, qu’Henri Vacherot, ancien jardinier de la duchesse de Galliéra, crée un établissement d'horticulture générale au sein duquel une serre est réservée à sa collection d'orchidées. Il installe son établissement vers 1900 à la Tuilerie, rue de Valenton. En 1913, il s'associe à son gendre, Maurice Lecoufle, sorti major de l'école d'horticulture de Versailles.

Un Boisséen précurseur de la culture des orchidées hybrides.

Maurice Vacherot, fils d’Henri Vacherot et frère d’Henriette Lecoufle, est l’un des précurseurs de la culture des orchidées hybrides. La maison Vacherot-Lecoufle gardera pendant plus de 10 ans le secret de la maîtrise des semis de phalaenopsis. Comme l’explique M. Roger Guillemard dans son livre "Boissy-Saint-Léger ma ville" "l’établissement a contribué à créer de très nombreux croisements de cattleyas, de miltonias, d’odontoglossums et de cymbidiums, dont les premiers hybrides ont été enregistrés à Londres (...). Tous les grands amateurs français et étrangers d’orchidées viennent à Boissy-Saint-Léger agrandir leurs collections".

Près de 150 000 orchidées à quelques kilomètres de Paris

Marcel Lecoufle, le fils d’Henriette Lecoufle et petit-fils d’Henri Vacherot, a fondé son propre établissement en 1947, rue de l’Eglise. Spécialiste des orchidées - les serres qui y sont consacrées couvrent 4 675 m² et comptent près de 150 000 orchidées, il décide de cultiver aussi des plantes exotiques rares, aracées, broméliacées, plantes carnivores ...Membre de la société française d’orchidophilie, botaniste, photographe, correspondant du muséum d’histoire naturelle de Paris, Marcel Lecoufle est un spécialiste mondialement reconnu. Sa fille, Geneviève, et sa petite fille Isabelle ont repris le flambeau en 1978.

Cinq générations au service des orchidées.

C’est aux efforts conjoints de cinq générations d’orchidéistes que Boissy-Saint-Léger a acquis la réputation de capitale des orchidées. Des orchidées et des plantes rares qu’ils ont contribué à faire connaître et à mettre à la portée du grand public.

Les orchidées

La concurrence, des problèmes de rentabilité, le coût de plus en plus élevé du chauffage des serres, le décès de sa fille Geneviève le 16 juillet 2011, ont conduits Marcel Lecoufle à cesser l’activité de l’entreprise le 9 décembre 2011, au grand désespoir de sa petite-fille Isabelle. Le muséum d’histoire naturelle de Paris, le Sénat, le Jardin botanique de Montréal, des collectionneurs se sont portés acquéreurs des collections. Philippe Lecoufle, son neveu, propriétaire de l’entreprise Vacherot Lecoufle sur le site historique de la Tuilerie, en a repris une partie. Il est le seul aujourd’hui à perpétuer l’histoire familiale des Vacherot et des Lecoufle.

La société Vacherot & Lecoufle Depuis 1886

 Philippe et Françoise Lecoufle

La Tuilerie

29 rue de Valenton - CS 60008 94471 Boissy-Saint-Léger Cedex
Tél 01.45.69.10.42
Télécopie 01.45.98.30.14

Consulter le site Internet

Contacter la société Vacherot & Lecoufle

 
Haut de page